Optimiser sa consommation d’énergie et son confort en même temps, c’est possible !

28 MARS 2022

#confort #energie #transition

Quand on entend parler de diminution des consommations énergétiques, on se dit spontanément qu’il faut faire des économies et, on ne voit pas comment ça peut se faire au détriment du confort. Détrompez-vous !

Optimisation d'énergie

Qu’est-ce-que l’optimisation énergétique ?

L’optimisation énergétique correspond d’un point de vue scientifique à la minimisation de la consommation d’un bâtiment tout en respectant un certain nombre de contraintes. Celles-ci sont de nature physique (par exemple le chauffage permet de maintenir la température d’une pièce à la consigne souhaitée, or celle-ci évolue suivant des paramètres thermiques tels que la qualité de l’isolation du bâtiment ou des paramètres externes comme la température extérieure ou l’ensoleillement), mais également reliées au respect du confort dans les bâtiments (températures minimale et maximale souhaitées aux périodes d’occupations des différentes pièces).

Qu’est-ce que cela signifie concrètement ?

D’un point de vue pratique, minimiser sa consommation en respectant le confort revient à faire la chasse au gaspillage énergétique de quelque nature qu’il soit. Le gaspillage peut être facile à détecter (par exemple un chauffage qui reste allumé tout un week-end) comme beaucoup plus sournois. Imaginons un bâtiment que les occupants quittent à 19 heures et dont la zone de confort se situe entre 19 et 23 degrés. Assez logiquement, ils règlent le thermostat à 21 et s’assurent ainsi de rester dans cette plage. En partant, ils éteignent le chauffage. En réalité, en éteignant le chauffage 30 minutes plus tôt, la température se serait maintenue dans le bâtiment pendant les 30 dernières minutes si son isolation est considérée comme standard (on appelle ça l’inertie thermique). La dernière demi-heure de chauffage correspond donc à une consommation inutile, et peut être éliminée.

Très bien, mais pour savoir précisément si ce sont 15, 30 ou 45 minutes de chauffage qui sont inutiles, comment faire ?

C’est là que l’analyse des données et l’intelligence artificielle rentrent en compte. C’est en réunissant en temps réel toutes les informations disponibles sur votre bâtiment qu’il est possible de modéliser le comportement de celui-ci et ainsi de mettre en place des stratégies pour optimiser votre consommation énergétique en garantissant votre confort. Et souvent la stratégie évolue au cours d’une journée : il est donc préférable que la mise en œuvre de ce protocole soit totalement automatisée, ce qui est possible grâce à la solution développée par Agrid !!

Il est donc possible d’allier réduction de la consommation énergétique et maintien du confort.

Ne pourrait-on pas améliorer le confort tant qu’on y est ?

Eh bien, si ! Dans la suite de l’exemple sur l’inertie thermique utilisée pour anticiper l’extinction des systèmes de chauffage, il est possible de trouver de la même manière le bon moment pour préchauffer le bâtiment ! Pour ne pas avoir froid en arrivant le matin, il faudrait usuellement laisser le chauffage toute la nuit, ce qui serait une aberration écologique et financière… certains systèmes possèdent une programmation, mais comme il est difficile d’anticiper sans données exhaustives (d’autant que l’évolution de la température dans un bâtiment dépend de sollicitations extérieures et donc évolue d’un jour à l’autre), on démarre soit trop tôt soit trop tard, et on ne peut pas régler efficacement sa consigne de température… une intelligence artificielle totalement automatisée va résoudre ce problème ! En compilant toutes les données disponibles et grâce à une modélisation fine, elle va déterminer précisément quand démarrer le chauffage et à quel niveau… et en prime elle va le faire sans intervention humaine !

Plus besoin de penser ni à sa consommation, ni à son confort, notre solution s’occupe de tout !

© AGRID 2022

© AGRID 2022