Agrid choisit Jane Goodall pour la journée de la femme de science

11 février 2022
4 min

Les travaux de l'éthologue ont profondément transformé la compréhension des rapports entre les êtres humains et les chimpanzés. Elle a fondé l'Institut Jane Goodall pour la protection de la biodiversité, l'aide au développement durable et l'éducation.

Portrait d'une femme de science

Jane Goodall est une légende dans le domaine de l'éthologie et de l'anthropologie pour ses études du monde animal et en particulier des chimpanzés, considérés comme nos plus proches cousins. En 1962, elle est invitée par l'anthropologue Louis Leakey à étudier les primates dans leur habitat naturel en Tanzanie. Pour l'époque, en tant que femme, la décision n'est pas facile à prendre mais le caractère de Jane l'emporte et elle s'envole de Londres pour rejoindre l'Afrique.

Jane a traversé l'Afrique à l'âge de 23 ans pour rendre visite à une amie qui se trouvait au Kenya. C'est là-bas qu'elle a rencontré l'anthropologue Louis Leakey.

A peine arrivée dans le parc national de Gombe, en Tanzanie, Jane Goodall fait des découvertes intrigantes. Elle se rend compte que les chimpanzés utilisent des outils. Jusqu'à ce moment là, la fabrication et l'utilisation d'outils étaient souvent considérés comme le propre de l'homme. Ses découvertes ébranlent donc la façon qu'avait l'homme de se définir et ont des répercutions au-delà même de la science. Le monde entier est sous le choc et Jane Goodall est propulsée sous le feu des projecteurs.

Forte de ses découvertes, Jane Goodall profite de sa renomée pour la mettre au service la préservation de notre planète. Elle dénonce le changement climatique depuis de nombreuses années et prend part à de nombreuses actions dans ce sens.

En 1962, elle obtient son doctorat de l'université de Cambridge. Sa thèse a pour titre: 'Behaviour of the Free-Ranging Chimpanzee.'

Agrid choisit Jane Goodall pour la journée de la femme de science

Par ses découvertes, Jane Goodall replace l'homme dans son écosystème et s'inscrit dans les prémices des mouvements écologiques. Chez Agrid, nous sommes convaincus de l'importance de ces travaux précurseurs et nous nous inscrivons dans un mouvement planétaire qui existe depuis de nombreuses années. Comme Jane Goodall, et dans la limite de nos compétences, nous cherchons à préserver notre climat et la biodiversité de notre planète.